Articles en vedette

Les bijoux de la mariée : un choix judicieux à faire !

May 11, 2018

 

 

 

 

Voilà, c’est fait, vous avez trouvé LA robe ! C’est parfait, c’est votre coup de cœur, que vous l’ayez trouvée au 1er essayage (ça, j’en doute !) ou au 10ème, l’essentiel, c’est qu’elle soit faite pour vous (et que vous ayez été bien conseillée)

Mais la magie doit continuer à opéré. Alors on évite le faux pas avec les accessoires, notamment avec les bijoux.

Pour commencer, n’oubliez pas que vous n’êtes pas un arbre de Noël, et même si vous avez pour habitude au quotidien de porter moult bracelets, plusieurs colliers et une bague à chaque doigt, le jour de votre mariage, il n’en sera rien, foi d’organisatrice de mariage !

Tout d’abord, gardez bien en tête que tous les choix que vous ferez seront importants, ne négligez aucun détail. Les bijoux de mariage sont un des points essentiels de la tenue de la mariée. Vous devez tout penser individuellement, en gardant toujours en tête l’ensemble pour être certaine d’une parfaite harmonie. Les mots clés en la matière, quel que soit votre style : élégance et raffinement.

 

Globalement, et même s’il est dit qu’un petit gabarit porte des bijoux fins, et une femme voluptueuse des bijoux plus volumineux, pour votre jour J, il est préférable de vous tourner vers la finesse, quel que soit votre morphologie. Pas trop fins non plus si vous êtes ronde, mais on ne tombe surtout pas dans le grossier.

 

 

 

Premier pas : je choisis le collier

 

Voilà l’élément de base, car il va donner le ton au reste des accessoires. A ce stade, inutile de vous préciser que rien ne se choisit avant la robe, bien sûr !

Le collier, donc, va mettre en valeur votre buste, et en aucun cas le dénaturer. Vous devrez, pour cela, prendre en compte la forme du bijou, évidemment, mais également le style. Restez toujours en harmonie. Par exemple, si vous portez une robe bohème, vous n’allez pas l’accompagner d’une rivière de diamants extrêmement sophistiquée. De la même manière, si votre robe est très classique ou très chic, on évite le sautoir « bobo.  »  Voilà pour la partie liée au style de votre tenue. Ensuite, on tient compte de la forme de votre décolleté.

-       On oublie immédiatement le collier si on porte une robe avec un col montant,  ras du cou ou à encolure américaine. Le collier ne servira qu’à alourdir votre silhouette sans qu’il soit mis en valeur. On préférera alors mettre l’accent sur les autres bijoux, ce que nous verrons plus tard.

-       Avec une robe col bateau – qui dégage bien vos épaules – préférez les colliers ras du cou ou légèrement ronds, mais pas trop longs surtout.

-       Avec une encolure carrée – généralement choisie si l’on a une forte poitrine – vous pouvez porter un collier rond ou V, mais sans dépasser le décolleté, donc pas trop long.

-       Avec un décolleté en V, au quotidien, vous pourriez tout porter, mais là encore, n’oubliez pas les maîtres-mots de la journée. On garde en tête l’élégance, et on évite le sautoir qui dépasse le décolleté (sauf si vous portez une robe bohème.) Le collier doit s’arrêter au creux de la poitrine, pas plus bas ! On fera de même avec une robe bustier.

-       Avec une robe « one shoulder », c'est-à-dire un décolleté asymétrique, je conseille plutôt de ne pas porter de collier, sauf s’il est très fin et très discret. En effet, ce style de robe a un côté sensuel (sans trop, bien entendu !), et toute fioriture ajoutée risque de « faire trop ».

-       Avec un col rond ou une encolure « reine », on opte pour un collier discret en ras du cou.

 

 

 

 

Second pas : je choisis les boucles d’oreilles

 

 

Si vous avez choisi de ne pas porter de collier (par goût, ou en raison de la forme de votre décolleté), les boucles d’oreille sont un incontournable, et encore plus si vous allez relever vos cheveux.

L’indémodable diamant convient aussi bien aux robes classiques que modernes. Quoi que vous choisissiez, les boucles d’oreilles devront apporter de la lumière à votre visage.

-       Si vous avez un cou long, vous pouvez choisir toutes les longueurs.

-       Si vous avez un petit cou, attention ! Les boucles d’oreille ne devront pas être trop longues, ou ce sera l’effet « vache qui rit » assuré, et ça, je vous rappelle que ce jour-là, c’est interdit !

Prêtez attention également à la forme de votre visage :

-       Un visage carré s’harmonisera bien avec des formes douces et arrondies.

-       Un visage ovale aura, ou un visage long et fins, beaucoup de choix, mais évitez les boucles trop longues qui risquent encore d’allonger votre visage. Vos meilleures alliées seront les boucles d'oreilles courtes et larges, à l'inverse de la forme de votre visage.

-       Un visage rond privilégiera des BO longues, pendantes qui affineront délicatement le visage.

Votre coiffure déterminera aussi me choix des boucles :

-       Avec une frange, il est nécessaire d’apporter de la douceur, de la rondeur, et donc pas de BO « graphiques »

-       Cheveux courts ou relevés, misez sur des pendants. la famille des pendants. Dans ce domaine, on craque complètement pour les dormeuses, un grand classique remis au goût du jour avec des versions plus « rock ». Autre option : celles en formes de gouttes, pour un style plus chic et romantique.

-       Carte blanche pour des cheveux lâchés : les puces (pierres ou perles) sont des classiques, et elles ont l'avantage d'être discrètes et de se marier avec tout, que ce soit les tenues ou les formes de visage. Autre option : les pendants !

 

 

 

Troisième pas : je choisis mon bracelet

 

 

L’étape suivante se déroule au niveau du poignet. Je laisserais celui de gauche nu, ce poignet là ne doit pas voler la vedette à l’alliance, donc, on ne l’habille pas, et on ne porte pas de montre non plus !!!

Comme pour le reste, on ne surcharge pas la tenue avec un accessoire trop voyant.  On n’oublie pas que simplicité est souvent synonyme d’élégance, alors pas d’extravagance.

Si vous respectez la tradition et le principe du « quelque chose d’emprunté », par expérience, il s’agit souvent du bracelet. Vérifiez simplement qu’il s’harmonise parfaitement avec le reste, et plus de questions à vous poser !

Enfin, se cela peut vous aider, la seule fois où vous avez le droit s’assortir vos bijoux, c’est quand vous portez une parure de mariée… alors, ce jour-là, profitez-en !

 

 

 

 

 

Dernier pas : je (ne) choisis (pas) les bagues

 

 

 

Je vous conseille vivement de ne rien porter d’autre que votre alliance ce jour-là. Rien ne doit lui « voler la vedette ». Pensez simplement à faire chouchouter vos ongles par une professionnelle avec une manucure neutre pour sublimer vos mains.

 

Pour finir, recherchez la cohérence et ne vous laissez pas aller à l’achat de bijoux extravagants pour le jour J. Privilégiez les bijoux intemporels comme un bracelet et des boucles d’oreilles  tout en simplicité, qu’ils soient en perle, en or jaune ou blanc, ou des pierres, mais toujours très simples et raffinés.

 

 

 

Please reload

La préparation de la mariée

1/10
Please reload

Posts récents
Please reload

Recherche par thèmes